Le réseau d'étude et de conservation des flamants roses : web 2.0 et réseaux sociaux

La Tour du Valat, Camargue, Bouches-du-Rhône

Projet porté par

porte par

Le projet

Descriptif global
Tous les deux ans, une rencontre entre les partenaires méditerranéens du Réseau Flamant Rose est organisée, sous forme d'un atelier séminaire, visant à :
• une meilleure coordination/standardisation des protocoles d'échantillonnage ;
• un partage des résultats scientifiques ;
• une réflexion et un partage d'une vision commune sur les méthodes de conservation pour cette espèce ; le montage de projets et la demande de financement.

Objectif
L'objectif de ce projet est d'organiser un atelier technique des participants au réseau Flamant Rose en Méditerranée et en Afrique de l'ouest autour des protocoles d'échange de données, de suivi de la dynamique de la population et d'une meilleure communication entre acteurs.

>> Cet atelier visera à formaliser les outils et processus de communication et de transfert à intégrer dans l'atlas flamant (www.atlasflamant.org) afin d'améliorer la prise en compte de nos travaux de recherche par les gestionnaires d'espaces naturels. L'atelier visera notamment à identifier les " outils web 2.0 " permettant de créer une dynamique de type réseau social autour des recherches et de la conservation des flamants roses (blog / facebook / twitter).

illustration
illustration

A quoi va servir votre soutien ?

Votre aide permettra l'organisation de l'atelier, le soutien aux frais de déplacement et d'hébergement, et le développement web

Qui sommes-nous ?

Tour du Valat

Créée il y a plus de 50 ans par Luc Hoffmann, naturaliste visionnaire et mécène, la Tour du Valat a depuis lors développé son activité de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes avec un souci constant : " Mieux comprendre les zones humides pour mieux les gérer ".
Convaincue que ce n'est qu'en conciliant activités humaines et protection du patrimoine naturel que les zones humides pourront être préservées, la Tour du Valat développe depuis de nombreuses années des programmes de recherche et de gestion intégrée qui favorisent les échanges entre usagers des zones humides et scientifiques.

Ainsi la Tour du Valat s'est-elle fixé comme mission d'arrêter la perte et la dégradation des zones humides méditerranéennes et de leurs ressources naturelles, les restaurer et promouvoir leur utilisation rationnelle.
Aujourd'hui, la Tour du Valat développe des programmes de recherche sur le fonctionnement des zones humides, teste des modes de gestion et les applique sur son domaine. Les résultats sont transférés par la formation, le partenariat et la mise en place de projets innovants. La Tour du Valat intervient dans le Bassin méditerranéen, en collaboration avec des acteurs locaux et des collectivités des associations et des universités, des organismes de recherche publics, des organismes gouvernementaux et internationaux

Le Flamant rose est, avec le taureau noir et le cheval blanc, une figure symbolique du paysage camarguais. Depuis sa création, la Tour du Valat mène un programme d'études sur le Flamant rose. Il bénéficie d'une protection dans les 25 pays de l'Union Européenne au titre de l'application de la directive 79/409 CEE du 2 avril 1979 appelée plus généralement Directive Oiseaux. La population de flamants roses dans l'ouest de la Méditerranée se compose de 100 000 individus environ. Un programme de baguage a été mis en place par la Tour du Valat en 1977 pour assurer un suivi de cette population. Aujourd'hui, la Tour du Valat travaille en collaboration avec d'autres pays du pourtour méditerranéen au sein du "réseau Flamant rose". Les données portant sur les dénombrements de flamants, le baguage et les lectures de bagues (environ 25 000 par an) sont mises en commun et permettent une étude de l'aire de reproduction à l'échelle méditerranéenne. Depuis les années 90, la Tour du Valat et ses partenaires italiens et catalans organisent le parrainage de flamants roses pour financer l'achat de matériel d'observation pour les nouveaux partenaires du "réseau Flamant rose" souvent mal équipés.

Lancez-vous à nos côtés dans ce projet !

Au-delà de l'affichage sur nos supports de communication (rapport annuel distribué à 1500 exemplaires, site web…) le mécène pourra être invité à effectuer une visite privée (groupe de 20 personnes) de la Tour du Valat, de l'étang du Fangassier, site hébergeant la seule colonie de flamants roses du littoral français, en compagnie du chercheur en charge du projet.