Préserver le crapaud à couteaux, prince de nos mares

bassin versant du Calavon, Vaucluse

Projet porté par

porte par

Le projet

Participez à la préservation du crapaud à couteaux, une espèce menacée d'extinction vivant dans des milieux atypiques, les mares temporaires. Le Conservatoire d'espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d'Azur souhaite réaliser une étude approfondie de son territoire, sur le bassin versant du Calavon (Vaucluse), affluent de la Durance. Cette étude est une étape indispensable au déploiement d'actions de restauration et de préservation d'un réseau de mares favorable au crapaud à couteaux. Des fonds publics sont mobilisés, mais il reste une part importante d'autofinancement à laquelle vous pouvez contribuer.

Le crapaud à couteaux ou Pélobate cultripède Pelobates cultripes est une espèce peu répandue, confinée à la péninsule ibérique, au sud et à l'ouest de la France. En Provence-Alpes-Côte d'Azur, il est en régression constante depuis le début du 20e siècle (urbanisation, fragmentation, assèchement des zones humides, pollution, etc.). Il s'agit pourtant d'une espèce bio-indicatrice - sorte de baromètre - de la biodiversité caractéristique des mares temporaires méditerranéennes. On ne compte que 30 sites de reproduction répartis sur trois départements : Vaucluse (80 % des sites de reproduction connus), Bouches-du-Rhône et Var.

Le Crapaud à couteaux affectionne les mares temporaires, des milieux qui alternent phases d'inondation et d'assèchement et qui sont dépourvues de prédateurs. Il vit dans des terrains meubles et sablonneux, près des zones humides. Il doit son nom aux tubercules en formes de couteaux sur ses pattes arrière. Ces derniers lui permettent de creuser le sol et de s'enterrer pour hiberner, résister à la chaleur estivale ou échapper à un danger. En été, il sort de son terrier pour chasser la nuit et se nourrir d'insectes.
Les mares temporaires constituent pour le crapaud à couteaux et d'autres espèces patrimoniales des milieux remarquables et rares, des relais indispensables, ainsi que des corridors écologiques.

illustration

A quoi va servir votre soutien ?

Votre soutien permettra au Conservatoire d'espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d'Azur de réaliser une étude préalable comprenant :
- la réalisation d'une analyse écologique complète du réseau d'habitats " zones humides ponctuelles " ;
- l'élaboration d'un programme d'actions de préservation/restauration du réseau de mares, et la définition de protocoles de suivi de l'état de conservation du site ;
- la concertation locale avec les acteurs et les partenaires et des actions de communication

Qui sommes-nous ?

Conservatoire d'espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d'Azur

Le Conservatoire d'espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d'Azur est une association à but non lucratif créée en 1975, reconnue d'intérêt général, qui a pour mission la préservation du patrimoine naturel de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Il est membre de la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels qui réunit 29 conservatoires.
Son action s'appuie sur une approche concertée avec les propriétaires et les acteurs du territoire. Il développe également des stratégies de conservation innovantes grâce à des partenariats étroits avec le secteur de la recherche.

Lancez-vous à nos côtés dans ce projet !

Pourquoi nous soutenir ?
• Participation à la préservation du patrimoine naturel.
• Un moyen pour votre entreprise de renforcer sa stratégie en faveur du développement durable et de la biodiversité.
• Être en adéquation avec les préoccupations du public et de vos clients pour lesquels la protection de l'environnement est un enjeu majeur.
• Affirmer vos engagements en matière de protection de la planète.
• Un facteur d'intégration de votre entreprise sur son territoire géographique.