Recensement des Puffins Yelkouans sur les îles d'Hyères

Iles d'Hyères, Var

Projet porté par

porte par

Le projet

Le puffin yelkouan est un oiseau de mer pélagique qui ne vient à terre que pour se reproduire. L'espèce est endémique de Méditerranée et n'est présente en France que sur les îles d'Hyères, de Marseille et en Corse. Selon les précédentes estimations, les îles d'Hyères abriteraient entre 90% et 95% de la population française, estimée entre 800 et 1300 couples à ce jour. Or, les derniers inventaires datent d'il y a près de 10 ans et une nouvelle évaluation est nécessaire pour suivre l'évolution de ces populations. Cette espèce, soumise aux pressions anthropiques (fréquentation marine, rats, etc.), est protégée au niveau européen (Directive Oiseaux 79/409/CEE-Annexe I).

Le Puffin Yelkouan (Puffinus yelkouan), une espèce remarquable  :
Capable de voler plusieurs centaines de kilomètres par jour, il a une envergure d'environ 80 cm pour un poids moyen de 430 g. Il peut plonger jusqu'à 40 m de profondeur, pêcher en plein vol, attrapant les proies au passage en plongeant le bec dans l'eau.
Il arrive sur les sites de nidification dès le mois de novembre. La femelle ne pond qu'un seul œuf par an, à même le sol et au fond d'une cavité rocheuse ou d'un terrier. Les couples déjà constitués retrouvent le même terrier et le même partenaire chaque année. La nuit, ils émettent des sons semblables aux cris d'un bébé.

Descriptif du projet :
Le précédent recensement des puffins Yelkouan sur les îles d'Hyères a été réalisé en 2007 grâce à un financement européen Life, il est maintenant prioritaire pour le parc national de pouvoir réaliser un nouvel inventaire afin de suivre l'évolution de la population au fil du temps et d'estimer l'efficacité des actions conduites sur les secteurs (dératisation des secteurs abritant des colonies par exemple).
Le projet consiste à se rendre avec une équipe scientifique sur les différentes colonies de nidification de puffins (souvent en falaises), repérer, compter les individus pour voir si la population a évolué depuis le dernier recensement. Parallèlement, certains individus seront bagués afin de collecter des données de survie si on les recapture par la suite.
L'ensemble de cette action permettra d'améliorer la connaissance de la dynamique de population et d'adapter ainsi les mesures de gestion.

Livrable : Rapport d'étude du suivi réalisé – recensement des puffins sur les îles d'Hyères

illustration
illustration

Qui sommes-nous ?

Parc national de Port-Cros

Le Parc National de Port-Cros a été créé en 1963. Il a connu un élargissement substantiel de son aire d'influence en 2012, puisqu'il est désormais constitué d'un cœur de Parc composé de l'île de Port-Cros et d'une partie de l'île de Porquerolles, d'une aire d'adhésion regroupant cinq communes du littoral situées en face des îles, et d'une aire maritime adjacente entre les communes de la Garde et Ramatuelle.

Sur ce nouveau territoire, une des missions fondamentales du Parc reste la protection du patrimoine naturel et de la biodiversité. Pour la mener à bien, il est essentiel de réaliser des suivis des espèces afin de connaître au mieux l'évolution des populations.

Lancez-vous à nos côtés dans ce projet !

Votre entreprise renforcera son engagement dans la protection de la biodiversité, en contribuant au suivi et donc à la préservation d'une espèce emblématique du Sud de la France et plus précisément des îles d'Hyères.
Il sera fait mention de votre soutien sur les publications et les supports de communication relatifs au projet.