Restauration du Mas de la Cure pour valoriser son identité agricole : le château d'eau

Camargue, face au château d'Avignon, Bouches-du-Rhône

Projet porté par

porte par

Le projet

Ancienne propriété agricole du vaste domaine du Château d'Avignon, ce site a été profondément modelé par l'homme au cours des siècles (viticulture, riziculture, prairies de pâturage…).

La nouvelle vocation de cet espace naturel, désormais protégé par le Conservatoire du littoral, s'inscrit dans la tradition agricole du site : valoriser le cheval Camargue dans son milieu d'origine, ainsi que les activités agri-culturelles et culturelles en dépendant (projet de la Maison du cheval Camargue).

Ce site accueille toujours des usages agricoles, mais aussi des manifestations d'ampleur tel que " Camagri, le Salon du cheval Camargue ".

A l'entrée du site, se trouve un impressionnant patrimoine bâti organisé autour du mas et de ses dépendances. La restauration de cet ensemble de bâtiments témoin de l'occupation agricole passée, est réalisée progressivement.

Après le Mas, l'ancienne forge et le réfectoire, le projet actuel consiste à :
Restaurer le château d'eau, petit élément patrimonial majeur qui marque l'entrée du site : un bâtiment d'une douzaine de mètres de haut en pierre de taille, à la toiture conique en zinc avec génoises en cuivre. Ce château d'eau constitue un témoignage de la technologie utilisée sur le site au XIXème siècle pour la gestion hydraulique et l'approvisionnement en eau douce des bâtiments du mas.

illustration
illustration

Qui sommes-nous ?

Conservatoire du Littoral

Le Conservatoire du littoral a été créé en 1975 pour assurer la protection définitive de sites naturels littoraux. L'établissement définit des périmètres d'intervention dans lesquels il acquiert des parcelles au gré de leur mise sur le marché par leurs propriétaires. Il en confie ensuite la gestion en priorité aux collectivités territoriales.

Aujourd'hui, le Conservatoire du littoral et l'ensemble des 250 gestionnaires des sites acquis qui œuvrent avec lui, composent un dispositif de protection original. Ils contribuent à l'objectif de la constitution d'un "tiers naturel" du littoral à l'horizon 2050. Les espaces protégés contribuent à l'attractivité du littoral et à son équilibre. Ils ren

Lancez-vous à nos côtés dans ce projet !

Valorisation du partenariat dans les documents de communication (dépliant et site internet) et lors des grandes manifestations organisées sur le site.

Intérêt de participer à la sauvegarde d'un site à forte identité rurale, liant nature et culture camarguaises autour de la valorisation du Cheval Camargue